Visite de la villa Cavrois en compagnie de Ravel

De passage ou en résidence près de Lille, ne manquez sous aucun prétexte la villa Cavrois dessinée par l’architecte Robert Mallet-Stevens avec, en musique de fond, le Boléro de Ravel contemporain.
Villa Cavrois
Façade de la villa Cavrois

Manifeste architectural, la Villa Cavrois est l’oeuvre emblématique de l’architecte Robert Mallet-Stevens, figure du courant moderniste. Elle a été conçue et édifiée pour Paul Cavrois, industriel du textile du Nord, et sa famille. Le programme de ce château moderne commandé en 1929 est clair : “air, lumière, travail, sports, hygiène, confort et économie”.

Salle de bain de la villa Cavrois
Villa Cavrois – La salle de bains du couple

 

Classé monument historique en 1990 grâce à la mobilisation citoyenne, acquis par l’État en 2001, le gigantesque chantier de restauration mis en oeuvre en 2003 par la DRAC Nord-Pas-de Calais puis repris en 2008 par le Centre des monuments nationaux a été achevé en juin 2015. (source)

Villa Cavrois - Chambre du jeune homme
Villa Cavrois – Chambre du jeune homme

Au moment du lancement du chantier, tout le monde musical connait Ravel de nom, mais personne ne le joue. À la recherche d’une composition qui soit le reflet de son époque (le centre de la création musicale s’est déplacé à Vienne avec Lulu par exemple, de Schöenberg, 1929), Ravel cherche à « s’interdire de faire de la musique (au sens occidental du terme) avec un thème : pas de modulations, pas de variations, pas de changements de tempo… Juste une augmentation progressive de la masse instrumentale. » (source)

Je vous propose donc de regarder ce documentaire sur la villa Cavrois en remplaçant la bande-son…

… par celle du Boléro dirigé par Ravel (bon, en fait, on n’est pas certain que ce soit bien lui, mais who cares ?)