Opéra : les dix raisons de goûter au baiser de la Tosca

Vous souhaitez passer une première soirée à l’opéra, mais ne savez pas du tout quoi voir, quoi entendre. Tosca est probablement l’opéra le plus facile d’accès pour une première fois.

#1 C’est une oeuvre courte. Deux heures à peine, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer ni l’impression d’entrer dans un tunnel. J’exagère ? Prenez donc un billet pour Parsifal de Richard Wagner et commencez votre soirée à 18h (comptez repartir de l’opéra vers minuit)…

#2 L’histoire est parfaite, facile à comprendre et terrible. Art, passion amoureuse, religion, sadisme, complots… En voici le résumé (attention spoiler) : « La cantatrice Floria Tosca et le peintre Mario Cavaradossi sont amoureux. Le chef de la police romaine, le baron Scarpia, qui convoite Tosca, pourchasse un prisonnier politique que Cavaradossi cache chez lui. Scarpia fait torturer Cavaradossi jusqu’à ce que Tosca accepte de se donner à lui. Considéré comme traître, Cavaradossi doit mourir. Scarpia assure Tosca que l’exécution sera simulée. Tosca poignarde Scarpia, découvre que son amant a bel et bien été exécuté et se jette du haut du Château Saint-Ange. (source) »

#3 Parce que « Je veux que mon public ne puisse retenir ses larmes : l’opéra, c’est ça ! », écrivait Giacomo Puccini. Et ça marche ! Ecoutez plutôt.

#4 L’opéra est en italien, la plus belle langue au monde…

Tosca
Tosca

#5 Tosca est un personnage moderne, une amoureuse passionnée, une figure irrésistible.

#6 Scarpia un vrai méchant, sadique, pervers, cruel qui prend son plaisir dans la souffrance des autres et le crie haut et fort.

#7 Vous n’oublierez jamais le baiser de la Tosca…

Raimondi interprète Scarpia
Raimondi interprète Scarpia

#8 Ni le regard de Ruggero Raimondi

#9 Ni Angela Gheorghiu et Roberto Alagna qui ont formé pendant un temps le couple idéal à la ville et sur scène

#10 Vous pourrez préparer votre venue à l’opéra en regardant cette adaptation cinématographique de Benoît Jacquot, sortie en 2001.